AccueilAccédez à tous les cas des précedents histoséminairesPage dédiée à la formationConsultez les dates intéressant la dermatopathologieInscrivez vous au club, à la liste de diffusion, écrivez nous
  lundi 27 janvierIdentifiez vous


Novembre 2019 - Carrefour Pathologie
Cas n°3


Nom des présentateurs : Audrey Truong1, Marie Weinborn2, Léa Marciano1, Nicolas Ortonne1
(1Département de Pathologie, AP-HP, Hôpital Henri Mondor, Créteil 2Service d’Anatomie-Pathologique, CH de Valenciennes)

Renseignements cliniques :
Il s’agit d’un patient de 84 ans présentant des lésions d’allure cyanotique en plaques maculeuses, localement papuleuses, sur le bord des doigts et des orteils. Les hypothèses cliniques étaient un granulome annulaire ou une vascularite de type cryoglobulinémie.


Photographies :
Cas n°3
1
2
3
4
5
6



Description histologique :
Le derme héberge sur toute sa hauteur un infiltrat lymphoïde dense très monomorphe, essentiellement périvasculaire avec une exocytose dans la paroi de certains vaisseaux, ébauchant des images de vascularite lymphocytaire. Il s’y associe une extravasation érythrocytaire. L’infiltrat lymphoïde est fait de cellules de taille petite à moyenne, au noyau hyperchromatique et un peu anisocaryotique. L’étude immunohistochimique montre que l’infiltrat lymphoïde est essentiellement de phénotype T sans perte antigénique (CD2+, CD3+, CD5+, CD7+), très majoritairement CD4+ et exprime de façon diffuse et homogène le TCL1. Il n’y a pas d’expression significative de PD1.



<< Retour à l'histoséminaire




Club de DermatoPathologie
Site de l'Association pour le Développement de la DermatoPathologie
www.dermatopathologie.fr
pour toute information : vaguemestre : Jeannine Wechsler
responsable du site et conception : Béatrice Vergier
conception et réalisation : Martin Vergier
© droits réservés Club de Dermatopathologie (ADDP) 2004
recharger cache